Notre carnet de voyage d'éternels voyageurs

De la réserve de l’Ankarana à Diego Suarez (Antisiranana)

By on 16 novembre 2016 in Madagascar 2016 with 7 Commentaires

Sur la route de Diègo, il nous faut 2 jours de route pour rejoindre la réserve nationale de l’Ankarana en traversant des marchés locaux  très colorés et animés.

2016-11-08-07-21-33

2016-11-08-07-23-20

Une bonne marche de 6 heures pour découvrir nos premiers tsingy gris, formation géologique très caractéristique de Madagascar; des centaines de pics dréssés vers le ciel. Après une marche sous une chaleur étouffante, sur des rochers acérés où il nous fallait assurer chacun de nos pas, nous nous lançons sur une passerelle suspendue.Il ne faut pas avoir le vertige!

2016-11-08-08-09-57

2016-11-08-08-11-19

2016-11-08-01-40-23
En cours de route le guide est ravi de nous découvrir les lémuriens typiques de son parc.  Nous avons même la chance de voir, au creux d’un arbre, un adorable lémurien nocturne et de jouer avec eux à la pause déjeuner. Barthélys, nous t’en aurions bien raporté un pour ton anniversaire…mais il sont protégés et n’ont pas le droit de quitter leur île!

2016-11-08-18-04-19

2016-11-08-07-14-18

2016-11-08-01-42-26

2016-11-08-01-39-08

Il vaut mieux regarder où l’on marche pour éviter un « petit serpent » de plus de 2 mètres! Heureusement, nous sommes rassurés car aucun n’est venimeux à Madagascar.

2016-11-08-18-01-12

C’est ici le paradis des caméléons. Notre guide les voit tout en marchant et, nous même à l’arrêt avec le nez dessus, mettons un certain temps pour les découvrir

p1410443

2016-11-08-01-43-10

2016-11-08-01-31-04

Nouvelle découverte pour nous: ces drôles mais élégantes cicadelles courrant à la queue leu leu

2016-11-08-01-33-54

Tout au long de notre marche (6 h tout de même je vous le rapelle) nous avons eu la chance de voir énormément d’oiseaux et de les entendre bien sur…mais pour vous le son ce sera ..un jour prochain!

2016-11-08-18-08-55

2016-11-08-18-11-04

2016-11-08-01-31-47

Nous décidons de changer de programme pour essayer de trouver des batteries photos de rechange (5 « out » celà fait beaucoup!) et,  direction Diego Suarez, par une route complètement défoncée, chez Alain et Ange à la « villa Diego »  dans un décor de rêve. http://villadiego-hotel-diegosuarez.com/nos-bungalows/2-hotel-villa-diego-nos-bungalows.html

La baie de Diego est la 2eme plus grande du monde après Rio (justement notre prochaine destination fin janvier). Elle a aussi son pain de sucre, et la couleur turquoise de l’eau est fabuleuse. Cette ancienne garnison française est encore le refuge de nombreux vasahas (étrangers prononcer « vaza » car ils éludent toujours la dernière lettre de leurs mots).

2016-11-08-19-22-57

Un des appareils étant réparé, c’est le coeur plus léger que nous partons nous aventurer sur une piste abominable qui nous mène aux tsingy rouges. Nous mitraillons ces cheminées de fées blanches ou rouges suivant le soleil.

2016-11-08-19-35-44

2016-11-08-19-34-24

2016-11-08-19-32-42

Alain nous invite à visiter le village où actuellement il  installe un accès à l’eau courrante pour éviter aux femmes et enfants les 8 Km A/R quotidiens. Dans l’école du village qu’il parraine, nous avons le droit à une leçon de malgache assez comique de la part d’ Ismaël.

2016-11-08-18-22-44

2016-11-08-18-18-55

Demain, le roi va venir pour la fête de la purification, nous sommes désolés de la manquer mais n’avons pas le courage de refaire cette route épouvantable…ni de bivouaquer sur place !! . Les villageois s’entassent dans nos 4/4 pour profiter du transport…du chemin à risque où nous nous sommes ensablés.

2016-11-08-19-20-43

2016-11-08-18-17-14

2016-11-08-18-27-58

Tous les habitants des alentours arrivent, à pied et avec leurs provisions, pour cette fête dans un village éphémaire qui n’est animé que 3 jours par an. Nous devons hommes et femmes être ceints d’un boubou et marcher pieds nus (ça pique et ça brule!)….

2016-11-09-22-43-44

2016-11-09-22-40-35

2016-11-08-18-23-50

2016-11-10-11-08-20

L’ensemble pourrait finir en cendres quand on voit ce petit garçon préparer le repas familial, même sous la surveillance des « tatas » !

2016-11-08-18-27-05

2016-11-08-18-21-37

A la demande d’Alain nous prenons des photos  des enfants pour leur faire leur plus beau cadeau: leur portrait individuel.En quittant la France nous nous attendions à trouver une population misérable. Sur place nous constatons que si le pays est effectivement très pauvre il n’est pas sous alimenté; enfants comme adultes, dans le nord au moins, respirent la santé.

2016-11-10-11-14-12

2016-11-10-11-18-28

2016-11-10-11-17-27

Les villages sont pleins d’enfants ..et cette poule ne compte pas être de reste!!

2016-11-08-18-30-00

Pat et Nat

Il y a 7 commentaires

  1. Catherine Piéron dit :

    Bravo à tous les deux; vos photo sont toujours aussi magnifiques et vos commentaires passionnants.
    merci encore de nous faire voyager avec vous… 🙂 nous attendons avec impatience la suite.

  2. Les Lamiot dit :

    Enfin un peu de soleil et de la couleur pour effacer le temps, plus que tristounet,
    de la région compiègnoise !!!

  3. Perrot dit :

    Que de couleurs, magnifiques, c’est avec joie que nous vous retrouvons, prêts pour une autre aventure à vos côtés….. Perrot

  4. Toiny dit :

    Ah Madagascar j’en rêve depuis des années . Je vais peut être arriver à convaincre mes amis d’y aller, mais ils sont rétifs. Aymeric y est allé il y quelques années et n’a qu’une envie c’est d’y retourner. Vos photos sont toujours aussi super et je les apprécie toujours autant. Profitez bien de ce beau pays.

  5. Danièle Mahuzier dit :

    Bravo, vous m’avez rajeunie de 62 ans. Nous avons habité pendant 4 ans à Diego, à l’emplacement de la somptueuse villa Diego d’ Alain et Ange . À l’époque nous étions au milieu du « bousac » (herbes folles) et Papa était Médecin-Chef de l’Hôpital de Diego Suarez.

  6. de Vergie dit :

    Super les Amis
    Un festival de couleur, de joie et d’optimisme
    Un vrai régal….. pas mal Notre Marc en paréo jaune!!
    A Tres vite

  7. parenteau dit :

    Une fois de plus bravo ! nous connaissions le sud de Mada et grâce à vous nous découvrons le Nord et ses paysages magnifiques. Merci et bonne continuation. Amitiés à tous les quatre

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut