Notre carnet de voyage d'éternels voyageurs

Balade autour de la baie de Diego et de l’île de Nosy Be

By on 22 novembre 2016 in Madagascar 2016 with 3 Commentaires

Après le gris et le rouge des Tsingy, nous retournons à nos amours: LA MER, et tout particulièrement, à une vingtaine de Km de la baie de Diègo, nous allons au village de pêcheurs de Ramena naviguer dans une barque à voile traditionnelle vers la mer d’Emeraude qui marque l’entrée de la baie. Nous nous sommes fait bien arroser par la forte houle !!!  Waouh que de bleus!

2016-11-10-18-36-072016-11-10-18-41-59Journée bien sympathique où nous déjeunons de la pêche de nos marins, grillée au barbecue, un vrai régal!

2016-11-10-18-37-06

2016-11-10-18-38-29

Au retour nous assistons à une pêche villageoise où petits et grands prêtent mains fortes aux pêcheurs. J’ai une préférence pour cette jeune fille tout de strass vêtue tirant de toutes ses forces le filet.

2016-11-10-12-31-07

2016-11-10-12-32-42

2016-11-10-12-31-53

2016-11-10-12-33-26

Les femmes du nord de Madagascar, pour se protéger du soleil ornent de motifs leur visage enduit de tanaka, il faudrait que je lance cette mode à Ré!!

2016-11-10-18-40-27

2016-11-10-12-39-04

2016-11-10-12-39-36

Le lendemain, courageux, nous partons en randonnée avec un guide découvrir « les 3 baies » de Ramena. Sakalava est connue du monde entier comme un spot de surf. Nous avons une pensée pour notre jeune opéré qui, à force de pratiquer ces sports nautiques, a bien souffert des oreilles ces derniers temps! et nous lui souhaitons de pouvoir découvrir ce lieu magique où il se régalerait surement de multiples sauts.

2016-11-10-12-27-32

p1410905

2016-11-10-12-14-56

pendant que sa femme et ses enfants admireraient les oiseaux…

2016-11-10-12-08-56

2016-11-10-12-21-32

Un chemin côtier bordé de roches noirs aux étranges découpes mène à la baie des Pigeons, et enfin celle des Dunes où les militaires nous attendent pour nous faire payer, très cher, notre droit de passage dans cet ancien camp de l’armée française.

2016-11-10-12-13-00

2016-11-10-12-18-04

De retour à Ramena, une bonne langouste (plus une petite pour la tare!) nous récompensera de tous nos efforts. Marc et Dominique ont retrouvé leur appétit pour ce plat pantagruélique, et à tout petit prix: 8 euros 50!

2016-11-10-12-06-45

2016-11-10-12-05-39

2016-11-10-12-04-43

2016-11-10-12-03-08 Notre séjour à Diègo se termine ainsi (pas si désagréable…) et après 5h de route épouvantable (la plaie de Madagascar) nous prenons une vedette rapide pour « Nosy Be ».

2016-11-10-17-16-35

2016-11-10-17-27-58

Heureusement que la vie des pêcheurs anime cette île, car le tourisme sexuel ouvertement affiché est vraiment glauque. La baie est assez jolie et animée en permanence par les retours de pêche.

2016-11-10-17-49-23

2016-11-10-16-44-33 2016-11-10-16-47-13

Les femmes viennent avec leurs paniers chercher le poisson ou parcourent la plage pour vendre leur artisanat aux touristes.

2016-11-10-16-38-25

2016-11-10-17-21-01

Nous ne pouvons quitter cette île sans photographier quelques nouveaux spécimens de limuriens et surtout le célèbre « maqui » emblème de Madagascar

2016-11-10-17-34-23

2016-11-10-17-44-44

2016-11-10-17-47-18

Nous visitons la distillerie d’ylang ylang. L’étrange forme des arbres est due à une taille particulière, permettant ainsi de cueillir les fameuses fleurs jaunes à hauteur d’homme. Elles seront ensuite distillées dans des alambics en cuivre pour devenir des huiles essentielles à l’agréable parfum.

2016-11-10-16-51-38

2016-11-10-17-38-09

Si le caméléon se fait très discret dans son arbre, ce n’est pas le cas de « Napoléon », tortue géante des Seychelles de 206 ans et quelques 315 Kg.

2016-11-10-17-18-45

2016-11-10-17-13-09

Maintenant nous essayerons, si internet le permet, de poursuivre notre blog depuis « l’Ange bleu » catamaran sur lequel nous allons naviguer depuis Nosy Be  pour une croisière de 12 jours vers Majunga où nous attend Patrick, ami d’enfance de Dominique.

A bientôt

Pat et Nat …et Napoléon qui nous fait un beau sourire!

2016-11-10-16-52-57

Il y a 3 commentaires

  1. Dominique et pomme D dit :

    La langouste avec des frites ,ce n est pas mal!!!!!
    Nathalie…je crains le pire aux beaux jours…car tu en es capable…
    Des fleurs en guise d Ambre solaire…..

  2. Jacquemont dit :

    Ah les amis! vous nous rajeunissez ! quel plaisir de revoir vos superbes photos de Nosy Be , ile sur laquelle nous avons vécu une semaine à la fin de la semaine de la première Révolution malgache (mai 1972) sans aucun touriste et….sauf un mannequin suédois et une grande photographe de mode en reportage pour LUI -Italie (revue dont se souviennent tous les mâles retraités!)…….Continuez à nous faire rêver!

  3. parenteau dit :

    Cela nous rappelle notre voyage à Mada en 2006 avec un groupe d’amis. Nous avions visité Tana, Sainte Marie, et étions descendu vers le sud par la « Nationale 7 » . Parmi les amis, les Valette qui avaient organisé le voyage. Jean-Claude Valette ( frère de Danièle Mahuzier) a vécu plusieurs années à Diego Suarez où son père était médecin militaire. Je lui ai transmis votre blog: il a été enthousiasmé et m’a demandé de vous le dire……Bonne continuation Marie-Christine et Didier

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Haut